Le personnage est-il doué de raison ?

Bonjour !

Tu connais l’age dit de raison pour un humain lambda ? (Oui, je sais, tu viens surement de penser à un adulte très mûr qui ne semble pas l’avoir atteint, c’est un humain non-lambda). Sept ans ! Pour un humain. Mais pour un personnage de fiction ? Un personnage de fiction atteint-il un age de raison, à partir duquel il peut décider de choses pour lui-même ?

Hé bien… Oui !

C’est le constat que font beaucoup d’écrivains : le personnage a tendance à jeter sa fiche perso par dessus les moulins et à filer sur des chemins imprévus.

Et, c’est grave docteur ?

Auscultons la bête…

 

 

>>>> Tu aimerais écrire et tu procrastines ? Découvre les 5 types de pensées paralysantes qui t’empêchent d’écrire et comment leur faire la nique : ICI

 

 

Ajouter un commentaire