Le pouvoir incroyable de ta pensée

David Sélig , érudit, sensible et télépathe de naissance, est un raté. Du moins à ses yeux. Et, à vrai dire, de nombreux pans de sa vie ne font pas envie ! En lisant L’oreille interne, le roman qui raconte l’existence de David, on en vient même à épouser son point de vue : son don de télépathie est une malédiction alors que, sur le papier, cela pourrait lui faciliter la vie !

Le paradoxe est total quand, inexorablement, le pouvoir de David s’étiole, certainement parce qu’il s’est refusé à en faire bon usage. Il est évident qu’il va rejoindre le commun des mortels et perdre sa faculté de télépathie. Mais, pour David, c’est… une catastrophe. Le pouvoir de sa pensée qui fait de lui un être unique mais monstrueux le quitte, en le laissant seul, coupé du monde.

Bon, ben faudrait savoir alors ! C’est une purge ce pouvoir ou un trésor ? Les deux !

I am David Sélig ! Et toi aussi, surement. Nous sommes tous David Sélig, qui refusons d’utiliser le pouvoir de notre pensée tout en nous laissant débordé par lui.

Nous vivons dans la souffrance de nos pensées, apparemment indomptables et qui nous sautent au visage, dès le réveil parfois : « Tu as cela à faire ! », « Fais mieux ! », « Tu es nul.le ! » « La vie est une tartine de merde et on en mange un bout tous les jours ! « (dixit mon prof de philo de terminale), etc… Comme des Mowgli plongés dans le regard de Kaa, nous croyons ce que nos pensées nous disent : « aies confiance… Crois en moi… » et nous piquons un somme agité en attendant d’être dévorés. Ta pensée à ce pouvoir extraordinaire sur toi …

Oui, souviens-toi comment ton Kaa intérieur peut te faire vivre la vie d’un personnage fabriqué en te faisant croire que c’est toi ! Ou comment il peut te faire croire que réparer un portail est absolument nécessaire à ta vie !

Je ne suis pas télépathe, toi non plus je suppose (enfin… non, hein ?), mais ma pensée a quand même des pouvoirs immenses que je tente d’utiliser le mieux possible, avec mes moyens, plutôt que de les subir. Bon, souvent, j’ai quand même l’impression qu’on m’a donné une Porsche avec un permis 2cv, mais je me perfectionne tous les jours ! Tu as envie, toi aussi, d’utiliser tes supers-pouvoirs ? La vidéo ci-dessous te propose un cas pratique et des pistes à explorer !

 

Tu ne trouves pas que je ressemble à Kaa sur la vignette de la vidéo ? Le regard… Les doigts mi-invitants, mi-menaçants… Si tu as lancé la vidéo, c’est trop tard ! 😉

>>>>> Et si, comme le monsieur de mon exemple dans la vidéo, tu es empêtré.e dans des pensées désolantes et paralysantes sur ton écriture, participe au programme GRATUIT : « Les 5 types de pensées paralysantes« .

 

Ajouter un commentaire