Aussi savant que Maître Capello

J’ai vécu pendant quelques années avec un homme atteint du syndrome de Maître Capello. Chaque fois qu’une activité lui faisait envie, il se documentait sur le sujet. Il lisait un nombre considérable de livres sur le thème, s’inscrivait à des forums spécialisés et y participait de façon assidue, consultait de nombreuses vidéos, etc… Il était intelligent et sensible et il devenait très savant sur le sujet ; il en parlait avec passion. Mais lorsqu’il s’agissait de passer à l’acte, prendre un billet pour le pays tant convoité, s’inscrire à un club proposant l’activité, etc… les choses se compliquaient assez souvent !

Pour être tout à fait juste, j’ai moi-même souffert de ce syndrome régulièrement. J’ai été incollable sur l’accouchement naturel sans jamais avoir eu d’enfant. J’ai reçu des kilos de livrets d’une formation par correspondance (c’était avant internet) à laquelle j’ai eu d’excellentes notes sans jamais exercer dans le secteur.

Je l’ai dit dans une précédente vidéo, les recherches documentaires sont un piège assez courant de qui veut se lancer dans l’écriture. Mais le syndrome atteint toute personne curieuse et avide d’apprendre et qui trouve là un moyen élégant et raffiné de… procrastiner.

Mais que recouvre cette compulsion documentaire ? Et toi, es-tu parfois atteint du syndrome Maître Capello ?

 

Ajouter un commentaire