La vraisemblance en fiction

Dans  ma précédente vidéo j’ai parlé de la liberté à prendre avec les cases et les prisons qui enferment les personnages de fiction.
Mais si les personnages sont libres et n’ont pas de caractéristiques écrites dans le marbre de la fiche perso, sont-ils autorisés à faire et devenir n’importe quoi ? Tu sens bien que la réponse est « non » 🙂 Mais alors à quoi se fier ?!

 

Ajouter un commentaire